LES TORTUES

4662 Views

 

Un film de David Lambert

Production : Artemis Productions & Christal Films

Comédie dramatique / 83 min / Belgique, Canada / 2023

Langue : Français, Anglais

Sous-titres : Français

Avec

Dave Johns, Olivier Gourmet, Brigitte Poupart

ÉLÉMENTS PROMOTIONNELS

TÉLÉCHARGER ICI

Dossier de presse

Sélections officielles

Festival SXSW (ÉTATS-UNIS)

Rencontres cinématographiques de Cannes (FRANCE)

Rencontres du cinéma francophone en Beaujolais (FRANCE)

Festival international du film francophone de Tübingen | Stuttgart (ALLEMAGNE)

LesGaiCineMad – Festival International de Cinéma LGBTI+ de Madrid (ESPAGNE)

Chéries Chéris – Festival du film LGBTQI & +++ de Paris (FRANCE)

Festival International de cinéma LGBT Cinhomo (ESPAGNE) – Mention spéciale

Festival Autre regard – Cinéma bel Air – Mulhouse (FRANCE)

Festival Cinémarges Utopia (FRANCE)

Festival Ciné Friendly Rouen (FRANCE)

Wicked Queer: Festival de cinéma LGBTQ de Boston (ÉTATS-UNIS) –  Award : Meilleur film de fiction

Festival Torino Lovers (ITALIE) – Award : Meilleur film

Festival In&Out Nice (FRANCE)

Festival International Cinhomo (ESPAGNE)

Festival Pink Apple Queer  (SUISSE)

Festival LGBTQ+ OUTshine (ÉTATS-UNIS)

Festival Sicilia Queer (ITALIE)

Gay Film Festival – Freiburg (ALLEMAGNE)

 

Résumé court

Thom et Henri ont connu les joies du mariage, mais après 35 ans ensemble, l’amour a perdu de sa saveur. Il est temps de divorcer.

Résumé

Henri et Thom vivent ensemble à Bruxelles et filent le parfait amour depuis 35 ans, enfin en apparence. Depuis qu’Henri a pris sa retraite de policier, rien ne va plus. Ses journées sont fades et interminables, ses sentiments s’estompent et leur maison est devenue un vrai champ de bataille. Toujours amoureux, Thom est prêt à tout pour raviver la flamme et sauver leur couple, quitte à demander lui-même le divorce… 

Mot du réalisateur 

Les Tortues est le film que j’aurais aimé voir pendant mon adolescence, lorsque je cherchais frénétiquement des modèles et des couples auxquels je pouvais m’identifier. Dans les années 80, les rares personnages queer à l’écran connaissaient des destins tragiques et étaient réduits à leur dimension sexuelle et transgressive.

À l’époque, en tant que jeune homme gay, je devais me projeter dans des histoires d’amour hétérosexuelles et des couples et faire toutes les équivalences. La magie du cinéma a toujours opéré, mais j’aurais aimé voir une histoire qui me ressemblait davantage. J’aurais souhaité demander à mes amis hétérosexuels de se projeter dans une histoire entre deux hommes, sans avoir à le faire moi-même.

Le moment est venu…

Le moment est venu de dépeindre un vieux couple : des décennies de vie commune, de partage et de disputes. Des personnages qui ont scellé une union indissoluble bien avant d’avoir le droit de se marier. Des personnages de classe moyenne (en contraste avec les mondes privilégiés dans lesquels évoluent les personnages gays), un policier et une ancienne reine de la nuit menant une vie modeste. C’est un film qui offre aux acteurs l’espace et le temps nécessaires pour nous faire vibrer et nous emporter dans différentes gammes d’émotions, entre rires et larmes.

Le moment est venu de réaliser une comédie de remariage sans complexe entre deux hommes. Thom et Henri ont une dynamique similaire à celle de Katherine Hepburn et Spencer Tracy. Ils se chamaillent, ronchonnent, se plaignent, traversent des moments vraiment tragiques, voire tristement cruels, mais le film laisse place à la légèreté, à la douceur et à la tendresse. Je veux me concentrer sur la vie émotionnelle des personnages, partager des moments intimes avec eux et transformer ces moments en mouvements narratifs.

Le moment est venu de filmer une crise de couple déclenchée par un moment de changement de vie, une retraite qui les déstabilise tous les deux et les force à repenser les principes fondateurs de leur relation. C’est un tournant dans la vie qui nous secoue, un passage obligé que nous affronterons tous un jour ou l’autre.

Le moment est venu de filmer des corps de plus de 60 ans, des corps de survivants : un langage corporel marqué par des décennies d’exclusion, des personnages qui atteignent un âge qui les confrontera à un monde de moins en moins accueillant pour nos aînés. C’est une histoire sur le présent, mais c’est aussi une histoire sur le passage du temps, sur notre héritage, notre transmission, sur la place de nos défunts dans la façon dont nous affrontons le chaos de nos vies et de nos sentiments.

Le moment est venu de dépeindre des personnages qui se donnent une seconde chance, un nouveau souffle, une nouvelle vie, qui surmontent leur propre dureté et celle du monde pour s’offrir des moments de joie, des moments d’amour en tant qu’acte final de résistance face à nos vies inertes.

Le moment est venu d’aller voir Les Tortues.

 

BANDE-ANNONCE

SCREENER

Date

5 October 2023